samedi 24 septembre 2016

Conférence Génération Z : Penser l'innovation autrement

La Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Lille, Lille Place Tertiaire et SKEMA Business School ont organisé le 15 septembre dernier une conférence sur nos ados qui changent le monde : Comment la génération Z pense l'innovation autrement ? 

Marketing et Génération Z, nouveaux modes de consommation et stratégies de marque
En présence de :
  • Elodie Gentina, Docteur en sciences de Gestion à Skema et auteure du livre Marketing et Génération Z, nouveaux modes de consommation et stratégies de marque
  • Audrey Hespel, Designer innovation de Décathlon
  • Clément Léocadie-Thauvin, fondateur de agence d'inspiration nantaise The insperience.co et de Pitch2Kids
Vous pouvez consulter mes notes de cette conférence en téléchargement ici ou sur : http://www.slideshare.net/Crickbouf/conference-generation-z-penser-linnovation-autrement


La génération Z correspond aux enfants & ados d'aujourd'hui, nés après 1995 : on les appelle également les digital natives. 

Les ados passent en moyenne 13h30 par semaine sur Internet en 2015, 78% d'entre eux possèdent un compte sur le réseau social Facebook et plus de 80% des ados sont équipés d'un téléphone mobile. Source Ipsos, les jeunes, Internet et les réseaux sociaux (2015/2016)


Les intervenants ont notamment abordé la créativité chez les enfants qui est débordante : "les enfants sont réellement inventifs, bien plus créatifs et à l'aise avec leurs créations que les adultes et possèdent une vraie capacité à comprendre les enjeux

Les forces des Z = la Créativité et l'Imagination

La soirée aurait pu également s'intituler : "L'enfant peut aider l'adulte à être créatif" La soirée a été l'occasion d'évoquer différentes initiatives (chez Décathlon ou avec l'association Pitch2Kids) encourageant les enfants à aider les adultes pour avoir de nouvelles idées dans la vision de leur projet d'entreprise. Un conseil pour les adultes : "Essayez de retrouver votre âme d'enfant !"

Copie d'écran du site http://theinsperience.co/
Tout l'enjeu pour les entreprises est également de mieux connaître la génération Z qui arrivera dans quelques années sur le marché du travail : le Z est un startupper & un entrepreneur en herbe. 50% voudront créer leur entreprise et 70% d'entre eux voudront être leur propre patron : l'esprit d'entreprendre est bel et bien une tendance de fond. Ils veulent aussi passer d'un rapport hiérarchique à des rapports collaboratifs au sein des entreprises, très caractéristique de la métamorphose du monde du travail. 

Le paradigme est inversé : "Avant, c'était l'entreprise qui avait l'honneur de proposer un job aux jeunes diplômés. Demain, c'est le Z qui aura l'honneur de proposer ses compétences à une entreprise." 

De même dans le domaine marketing : "Les marketeux d'avant cherchaient la solution technique, la propriété ; les marketeux d'après chercheront des solutions dans les usages et les nouveaux modèles collaboratifs." L'ado est en quête sociale, il a besoin d'être en interaction sociale perpétuelle. 

Le cerveau des enfants du numérique évolue également : il a gagné en aptitude cérébrales liés aux automatismes, la vitesse, le multi-tâches et la mémoire superficielle ; par contre, il a perdu en capacités de prise de recul, d'autocritique, de raisonnement, de gestion des émotions.  

La vidéo "Le cerveau des enfants du numérique" résume bien l'influence des jeux et l'usage du numérique sur le fonctionnement du cerveau des plus jeunes : 



Enfin, la créativité de l'enfant évolue selon le contexte : "La créativité apparaît dès l'école maternelle et se développer aux alentours de 9 ans, âge à partir duquel la créativité faiblit pour reprendre à nouveaux vers l'âge de 14 ans jusqu'à 17 ans." Pactea C et Lubart T - 2005 

Tâchons de ne pas brider la créativité de nos enfants, le capital du 21ème siècle en réinventant de nouvelles manières d'apprendre et de transmettre !  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire