dimanche 14 mai 2017

L'échec, une expérience qui fait grandir

Le 10 mai dernier, Adrien Duvillard a tenu une conférence à la Cité du Management « L'échec...,  une expérience qui fait grandir ».


Enseignements : Les leçons de nos échecs sont les fondations des réussites de demain. Apprendre de ses échecs pour en comprendre le sens est le chaînon manquant pour se relever et évoluer vers la réussite.

Sportif de haut niveau, Adrien Duvillard nous a témoigné de son parcours et de son rapport à l'échec suite à sa grave chute en descente d'entraînement de la Coupe du monde 1997 où il a frôlé la mort. Cet accident l'a moralement métamorphosé et il s'est donné l'ambition de participer au JO de Nagano un an après : un parcours de rééducation morale et physique ponctué par de tests Go / No Go et une motivation sans failles. 

Mes notes en mind map sur son témoignage sont téléchargeables sur Slideshare ou en cliquant ici :

Ses expériences lui ont notamment fait comprendre "qu'à vaincre sans apprendre, on triomphe sans comprendre" et que "l'important dans la vie, ce n'est point le triomphe mais le combat ; l'essentiel ce n'est pas d`avoir vaincu mais de s'être bien battu" pour reprendre une citation célèbre de Pierre de Coubertin.

Adrien nous a également parlé de la visualisation ou imagerie mentale, technique très puissante pour rendre présent un objectif afin de le réussir ainsi que des croyances limitantes à éviter.



Pour conclure, l'échec est donc utile voire même nécessaire pour avancer et atteindre le succès de ses objectifs et projets. "L'échec n'est donc pas de tomber mais de ne pas se relever" car,  comme nous le rappelle l'Institut des Futurs Souhaitables, "Au pire, ça marche !"




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire